Frottements avec l'air: qu'en dit la NASA?